Comment sortir de la bêtise ?

Bernard STIEGLER
Rencontres et Débats Autrement - mercredi 25 janvier 2012 à 19:30
Durée : 7078000
00
Epineuil.jpg Présentation de B. Stiegler par Britt
Karl_Marx.jpg La bêtise est notre destin
kant.jpg Pourquoi ce livre Etats de choc ? Sortir de la bêtise systémique
Pourquoi ce livre Etats de choc ? Pour repenser, refonder l’école
Pourquoi ce livre Etats de choc ? Sources philosophiques
Introduction à la problématique du livre - La bêtise nous frappe tous et en permanence ; est-ce le pharmakon qui nous rend bêtes ?
La question centrale du livre : un désaccord avec Derrida sur la bêtise et la différence homme/animal
A partir des années 70-80 , le post-structuralisme conduit à un doute sur la possibilité de lutter contre la bêtise, doute que réfute Stiegler
La thèse du livre « Etats de choc » : une incitation à combattre la bêtise, après le bilan de 50 années de pensée française qui ont abouti au renoncement général à ce combat
La thèse du livre « Etats de choc » : une incitation à combattre la bêtise, après le bilan de 50 années de pensée française qui ont abouti au renoncement général à ce combat
La stratégie du choc selon Naomie Klein
- Les propositions du livre Etats de choc
  • Présentation de B. Stiegler par Britt (0)
  • La bêtise est notre destin (81000)
  • Pourquoi ce livre Etats de choc ? Sortir de la bêtise systémique (391000)
  • Pourquoi ce livre Etats de choc ? Pour repenser, refonder l’école (626000)
  • Pourquoi ce livre Etats de choc ? Sources philosophiques (860000)
  • Introduction à la problématique du livre - La bêtise nous frappe tous et en permanence ; est-ce le pharmakon qui nous rend bêtes ? (1109000)
  • La question centrale du livre : un désaccord avec Derrida sur la bêtise et la différence homme/animal (1875000)
  • A partir des années 70-80 , le post-structuralisme conduit à un doute sur la possibilité de lutter contre la bêtise, doute que réfute Stiegler (3273000)
  • La thèse du livre « Etats de choc » : une incitation à combattre la bêtise, après le bilan de 50 années de pensée française qui ont abouti au renoncement général à ce combat (3789000)
  • La thèse du livre « Etats de choc » : une incitation à combattre la bêtise, après le bilan de 50 années de pensée française qui ont abouti au renoncement général à ce combat (3789000)
  • La stratégie du choc selon Naomie Klein (4041000)
  • - Les propositions du livre Etats de choc (4882000)

Etats de choc, bêtise et savoir au XXI siècle

  • Adorno et Horkheimer - La Dialectique de la Raison, 1974, Poche Gallimard Karl Polanyi : La Grande Transformation, 1983, Gallimard Jacques Derrida – La Bête et le Souverain in Séminaire, vol 1, 2001-2002, Galilée, 2008. 860000

    Voir lien
  • Avital Ronell, Céline Surprenant,Christophe Jaquet, Stupidity, 2008 Points, Essais Walter Benjamin - La tâche du traducteur. In "Oeuvres I", Ed : Folio-Gallimard, 2000 3273000

    Voir lien
  • Bernard Stiegler - Mécréance et discrédit, Galilée, 2004, dernier chapitre 391000

    Voir lien
  • Charles Ferguson : Documentaire Inside job sur la financiarisation Denis Kambouchner, Philippe Meirieu, Bernard Stiegler, Julien Gautier et Guillaume Vergne L'école, le numérique et la société qui vient, Mille et une nuits, 2012. Conférence de B. Stiegler à Cambridge - Comment penser l’avenir de l’université au 21e siècle 626000

    Voir lien
  • - Etats de choc,Bêtise et savoir au XXIe siècle, Ed. Mille et une nuits, 2012 0

    Voir lien
  • Gilles Deleuze - Nietzsche et la philosophie, Quadrige, PUF, 2010 - Différence et répétition, Epiméthée, PUF,1993 Un verbatim du Séminaire de Jacques Derrida - La Bête et le Souverain in La Démocratie à venir- 2004, Galilée J. Derrida - L’Animal donc je suis, Galilée, 2006 Aristote – Traité de l’âme Husserl - Recherches logiques. 4 tomes (1900). PARIS PUF 1969 Platon – le Banquet 1875000

    Voir lien
  • Hume - Enquête sur l’entendement humain (1748), Éd. Aubier-Montaigne,1969 G. Simondon- Imagination et invention, Ed de la Transparence, 2008 E. Husserl - Méditations cartésiennes, Vrin, Poche 1992 Descartes- Méditation métaphysiques (1641) GF Flammarion, 1992 Raymond Queneau – Les fleurs bleues(1965) Gallimard Folio, 1978 Gilles Deleuze, Post-scriptum sur les sociétés de contrôle, in Pourparlers 1972- 1990, Les Editions de Minuit 4266000

    Voir lien
  • La question de la technique : ce qui n’a pas été pensé par la philosophie ; et qui doit être pensé. 4266000

    Le post-structuralisme a rejeté le discours d’Adorno, Horkheimer et de Marcuse , parce qu’ils adoptaient une pharmacologie négative : le cinéma, disaient ces derniers, détruit l’imagination transcendantale. Revenir à E.Kant : la constitution du sujet critique passe par trois phases (synthèses d’appréhension, de reproduction, de recognition). Pour Husserl, ces trois sortes de synthèses supposent des rétentions et des protensions, et pour être capable de transformer les perceptions en pensée, je dois passer par une quatrième synthèse, celle des rétentions tertiaires, celle de l’extériorisation technique. C’est L’histoire de l’hominisation qui trace l’histoire de l’extériorisation technique. (Simondon) Il faut élaborer une philosophie du choc technologique : ces chocs s’accélèrent aujourd’hui , et on se sent stupide. Il n’y a pas de fatalité à subir cet état de choc. Qu’est-ce que ces chocs produisent ? -1er temps : l’épochè technologique cad une suspension, une interruption de comportement (concept stoïcien, repris par Husserl en phénoménologie : je suspens ma croyance en l’existence du monde, qui s’inspirait de l’expérience cartésienne : suspension du jugement dans les Méditations) Les épochès technologiques détruisent des circuits de transindividuation, cad de construction sociale, dans la stupeur, la bêtise. -2e temps : construction d’une nouvelle forme de l’individuation et de l’intelligence collective. Exemple : la Renaissance est issue du choc de l’imprimerie, mais aussi de l’humanisme et de la Réforme, facteur d’apparition des Temps Modernes et du capitalisme. Pour une pharmacologie des chocs technologiques, il nous faut analyser ces chocs et leurs produits : bêtise et nouvelles formes d’individuation. Dans cette société de contrôle, Deleuze dit qu’il faut développer un art du contrôle ; cad pour Stiegler, une 2e épochè qui transforme la stupeur et la bêtise en une nouvelle forme d’intelligence.

    Voir lien
  • Marcel Mauss, in Oeuvres Tome 2 , Editions de Minuit,1969 – Texte Sur la Nation. Kant - Le Conflit des Facultés en trois sections. Ed. Vrin, Bibliothèque des Textes Philosophiques Poche, 1988. 4882000

    Voir lien
  • Naomi Klein - La Stratégie du choc, La montée d’un capitalisme du désastre, 2008, Actes Sud 4041000

    Voir lien
  • Nicholas Carr, journaliste et historien américain - Internet rend-il bête, 2011, Ed. Laffont Jacques Derrida - La pharmacie de Platon, texte paru en 1968 sur Tel Quel, n. 32 et 33, et puis dans La dissémination (Seuil, 1972) Platon : Ménon ou la vertu William Burroughs , Le festin nu, 2005, Poche Gallimard Georges Friedmann, Le Travail en miettes. 1956, rééd. Gallimard, coll. « Idées », 1964 Henri Joly - Le renversement platonicien - logos, épistémè, polis. Ed. Vrin, « Tradition de la pensée classique », 1994. 1109000

    Voir lien
  • Adorno et Horkheimer, H.Marcuse, E. Kant, E. Husserl, G. Simondon, post-structuralisme, rétentions et protensions, extériorisation technique, état de choc, épochè, circuits de transindividuation, formes d’individuation 4266000
  • Derrida, Hegel, Marx, philosophe, Ecole d’Epineuil le Fleuriel, technologies, bêtise 0
  • école, université, pharmakon, bêtise systémique, Aristote 626000
  • Fondateurs du Collège de Philosophie (Jacques Derrida, Jean-Pierre Faye, Dominique Lecourt, et François Châtelet), : internation/international, co-individuation, Berkeley, Collège de Philosophie, interscience, amatorat, recherche contributive, contrat intergénérationnel 4882000
  • Georges Canguilhem, André Leroy-Gourhan, Gilbert Simondon, Nietszche et Pindare, être néoténique, condition pharmacologique, pharmakon, techniques de soi, poisson volant, individuation 80000
  • Gilles Deleuze, raison et rationalisation, désencastrement du marché, bêtise 860000
  • Husserl, Freud, Gibert Simondon, Jean-Hugues Barthelemy, apodictique, savoir et bêtise, individuation vitale et psychosociale/ psychique et collective, les trois types d’âmes selon Aristote, tentation, désindividuation, idéalisation et sublimation, cours d’Epineuil-le-Fleuriel sur Socrate et Platon. 1875000
  • Milton Friedman, Néo-conservateurs (Reagan, Bush père et fils, Sarkozy, Toni Blair, Berlusconi ), désencastrement du marché (le marché n’est plus contrôlé par la société, il vient la détruire), 4041000
  • pharmakon, pharmacologie, prolétarisation, Lehman Brothers, Avital Ronell, Nietzsche, Orson Welles, Freud, Alan Greenspan 3789000
  • pharmakon/pharmaka, dispositifs, bêtise, pharmacologie positive, Ars Industrialis, technologies de l’esprit, écriture, livre, anamnésis /hypomnésis, prolétarisation, individuation, Emmanuel Kant , Foucault et Deleuze, Marx, Adam Smith, Léon Robin 1109000
  • Processus de conditionnement, Patrick le Lay, crise de 2008, : Emmanuel Kant, Jacques Derrida 391000
  • stupidity, bêtise, idiome, shibboleth, la faute d’Epiméthée, post-structuralisme (Deleuze, Derrida, Lyotard, etc.), La Bible, Marx 3273000
Bernard STIEGLER
Philosophe

Directeur de l'IRI (Institut de Recherche et Innovation) au centre Georges Pompidou, co-fondateur de Ars Industrialis et créateur de l'école de philosophie "Pharmakon" d'Epineuil le Fleuriel.
Auteur d'une trentaine d'ouvrages philosophiques

Autres conférences :
31000
...