UPLS de Ris Orangis 04 du 03 décembre 2012

Miguel BENASAYAG
Durée : 8133000
00
Chapitre 1
Introduction de Laura (avec l'intervention de Miguel) sur 4 points auxquels on doit prêter attention lorsqu'on fait des entretiens : 1. Trouver les liens intersubjectifs, 2. Distinguer ce qui est occupationel et qui n'a pas un rapport avec la société et l'époque, 3. Chercher les liens epochales, 4.Arriver au point de non-savoir dans un monde de savoir saturé.
Miguel definit le "savoir saturé"
Chapitre 2
Patrick et Annie expliquent leur premiere experience d'un entretien avec un employeur de MJC. La personne interviewée pense que grâce à MJC elle a créé des liens socials.
Miguel propose une direction de recherche à la base d'experience de l'entretien avec un employeur de MJC. Il pense qu'il sera interessant de voir quel est l'imagination/le fantsame des employeur du MIC d'un "lien social".
Miguel s’oppose les différentes visions du lien social. Il précise que pour nous dans ce travail de recherche, le lien social s’agit du "socle commun dans notre situation sociale". Il argumente que sentir moins enfermé et plus agréable n'est pas toujours la signe d’existence d'un lien social. La subtilité est dans le fait qu'on peut sentir mieux à force de tourner le dos à ce qui se passe.
Par exemple on peut avoir deux perceptions différentes par rapports aux lieux (comme MJC) qui reunissent les gens : 1. imaginaire "refuge" : un lieu dans lequel certain arrivent a se protéger. 2. imaginaire production : un foyer de production du nouveau. Il reste encore à savoir quels sont nos imaginaires de ces deux concepts : "la protection" et "la production"
Afin de mieux comprendre le mot "commun" on discute sur quelques exemples du lien social et surtout certains cas paradoxales (comme l'intervention dans les décisions personnelles au nom d’humanité). Miguel explique les pièges.
A partir d'un exemple proposé par une invitée, on parle brièvement au sujet de la cellule souche.
Max et Miguel évoquent le problème du manque de la sensation d’être convoqué par la question du lien social, surtout parmi la jeune génération.
  • Chapitre 1 (0)
  • Introduction de Laura (avec l'intervention de Miguel) sur 4 points auxquels on doit prêter attention lorsqu'on fait des entretiens : 1. Trouver les liens intersubjectifs, 2. Distinguer ce qui est occupationel et qui n'a pas un rapport avec la société et l'époque, 3. Chercher les liens epochales, 4.Arriver au point de non-savoir dans un monde de savoir saturé. (0)
  • Miguel definit le "savoir saturé" (995000)
  • Chapitre 2 (1620000)
  • Patrick et Annie expliquent leur premiere experience d'un entretien avec un employeur de MJC. La personne interviewée pense que grâce à MJC elle a créé des liens socials. (1762000)
  • Miguel propose une direction de recherche à la base d'experience de l'entretien avec un employeur de MJC. Il pense qu'il sera interessant de voir quel est l'imagination/le fantsame des employeur du MIC d'un "lien social". (1975000)
  • Miguel s’oppose les différentes visions du lien social. Il précise que pour nous dans ce travail de recherche, le lien social s’agit du "socle commun dans notre situation sociale". Il argumente que sentir moins enfermé et plus agréable n'est pas toujours la signe d’existence d'un lien social. La subtilité est dans le fait qu'on peut sentir mieux à force de tourner le dos à ce qui se passe. (2160000)
  • Par exemple on peut avoir deux perceptions différentes par rapports aux lieux (comme MJC) qui reunissent les gens : 1. imaginaire "refuge" : un lieu dans lequel certain arrivent a se protéger. 2. imaginaire production : un foyer de production du nouveau. Il reste encore à savoir quels sont nos imaginaires de ces deux concepts : "la protection" et "la production" (3143000)
  • Afin de mieux comprendre le mot "commun" on discute sur quelques exemples du lien social et surtout certains cas paradoxales (comme l'intervention dans les décisions personnelles au nom d’humanité). Miguel explique les pièges. (3690000)
  • A partir d'un exemple proposé par une invitée, on parle brièvement au sujet de la cellule souche. (5556000)
  • Max et Miguel évoquent le problème du manque de la sensation d’être convoqué par la question du lien social, surtout parmi la jeune génération. (6570000)

Université Populaire Laboratoir Social de Ris Orangis

Miguel BENASAYAG
Philosophe, Psychiatre et Psychanalyste

Ancien résistant guévariste, torturé et emprisonné quatre ans en Argentine, Miguel BENASAYAG, dans la mouvance alternative, est à l’origine du collectif « Malgré tout » et du Manifeste des Indiens sans terre du Brésil.

Autres conférences :
...